tftf

Ville intelligente ? par Kenza Squalli

Smart city, ville numérique, green city, connected city, éco-cité, ou encore ville durable. Tous ces termes pour désigner la ville intelligente. Qu’est-ce qu’une ville intelligente ?

Les villes intelligentes et durables, diminuent l’impact environnemental, mais, également, repensent en profondeur les modèles d’accès aux ressources, les transports, la gestion des déchets, la climatisation des édifices et surtout la gestion de l’énergie (production, acheminement, etc.). Les villes intelligentes sont avant tout des villes centrées sur l’individu. Elles reposent sur l’infrastructure des TIC, sur un développement urbain permanent et prennent systématiquement en compte la viabilité environnementale et économique, en respectant les besoins des générations actuelles et futures.

Les caractéristiques d’une ville intelligente sont,

  1. Une économie intelligente.
  2. Une mobilité intelligente.
  3. Un environnement intelligent.
  4. Des habitants intelligents.
  5. Un mode de vie intelligent.
  6. Une administration intelligente.

 

Une économie intelligente : c’est l’ensemble des activités coordonnées de collecte, de traitement et de diffusion de l’information utile aux acteurs économiques, en vue de son exploitation. On peut y ajouter les actions d’influence et de notoriété ainsi que celles liées à la protection de l’information. Par exemple, la géolocalisation peut permettre à des consommateurs d’accéder aux biens les plus proches, et ainsi minimiser les parcours.

Une mobilité intelligente : c’est l’accessibilité des citoyens aux nouvelles technologies  visant à réduire les embouteillages et à encourager des options de transport plus rapides, plus écologiques et plus économiques. Dans la plupart des cas, les systèmes de mobilité intelligente exploitent les données relatives aux habitudes de déplacement obtenues de sources diverses dans le but d’améliorer les conditions de circulation dans leur ensemble. Ces systèmes recouvrent aussi bien des réseaux de transport en commun que des modes de déplacement individuel tels que le vélo en libre-service, le covoiturage, le partage de véhicules et, plus récemment, le transport à la demande (par exemple, le système de vélos en libre-service de São Paulo a fait diminuer les émissions de dioxyde de carbone de 570 tonnes).

Un environnement intelligent : c’est un environnement dans lequel des détecteurs et actionneurs ont été intégrés, pour réagir à des évènements et s’adapter aux personnes présentes. Une maison intelligente peut adapter la température et l’éclairage en fonction de la santé, de l’humeur et des préférences des personnes à l’intérieur de chaque pièce.

Des habitants intelligents : la volonté d’améliorer le quotidien des citoyens ne peut se faire sans la contribution de ces derniers. En effet, l’introduction des nouvelles technologies, seules, dans les 6 villes qui se distinguent par leur niveau de maturité le plus élevé telles que Amsterdam, Barcelone, Copenhague, Helsinki, Manchester et Vienne n’auraient pas pu faire d’elles des smart cities sans la prise de conscience des habitants tant au niveau de leur degré de qualification ou d’éducation, que de leur capacité à s’ouvrir au monde « extérieur ». Participer au tri des emballages ménagers exige de l’implication des habitants..

Un mode de vie intelligent : c’est un mode de vie où les différents systèmes de la santé, sécurité, logement, tourisme sont organisés de manière à tous interagir efficacement, ce qui peut améliorer l’efficacité énergétique, limiter le gaspillage et optimiser la consommation, aux fins du bon fonctionnement des locaux et de la satisfaction de leurs occupants.

Une administration intelligente : comprend les aspects de la participation politique et active, services aux citoyens, ainsi que le fonctionnement intelligent de l´e-Administration. Souvent aussi on entend l´utilisation de nouveaux canaux de communication, tels que par exemple, l´administration en ligne ou « e-démocratie ».

 

A fin de mesurer et classer les villes intelligente, la commission « Industrie, recherche et énergie » du Parlement européen  a définit quatre niveau de maturité des villes intelligentes :

  • Niveau 1 : la ville dispose d’une politique ou d’une stratégie de ville intelligente, ce qui suffit selon le rapport à la classer comme ville intelligente ;
  • Niveau 2 : en plus du niveau 1, la ville s’appuie pour sa politique ou sa stratégie sur une planification ou une vision ;
  • Niveau 3 : en plus des niveaux précédents, des initiatives-pilotes de ville intelligente sont implémentées ;
  • Niveau 4 : en plus des niveaux précédents, une initiative de ville intelligente au moins a été complètement lancée ou implémentée.

Grace à ce classement la commission « Industrie, recherche et énergie », 240 villes européennes de 100 000 habitants ou plus atteignent le niveau 1 et sont donc identifiées comme villes intelligentes. Premier d’entre eux, avec 38 villes intelligentes sur les 240 répertoriées, le Royaume-Uni s’impose comme le pays le mieux représenté, devant l’Italie 35 et l’Espagne 34. Vient ensuite la France forte de 18 villes intelligentes sachant que la moyenne des pays engagés est de 9,6 villes intelligentes.

Concernant Paris la ville cherche à tripler les énergies renouvelables dans le mix énergétique de la ville, pour parvenir à 100 000 m² de végétalisation des toits et terrasses, et fixer un objectif zéro déchet, zéro carbone dans les nouveaux quartiers, à comparer à San Francisco qui a elle réussi à recycler 80 % de ses déchets. Paris devrait pouvoir passer de 15 % aujourd’hui à 65 % en 2020

Actuellement 120 villes intelligentes existe déjà dans le mode et ceci en grande partie en USA, Inde, Singapour. Selon l’ONU, près de 70% de la population vivra dans les villes d’ici 2050 ce qui demande des pays de s’investir encore plus dans cette dynamisme de smart city afin de résoudre les problématiques de pollution, embouteillage et pour que chaque citoyen puisse avoir une vie digne et contribuer positivement au développement de son entourage et de sa ville.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *